Windows 10 fait ch*** ! (ou comment se débarasser de la migration vers Windows 10)

Tutoriel : comment se débarrasser des mises à jours de Windows 7 ou 8 qui vous proposent la mise à jour vers Windows 10 et ajoutent les outils de tracking de Win10 dans votre Windows 7 ou 8

, par clem

Microsoft veut me faire passer sous Windows 10 ? Moi pas !

Avec l’arrivée de Windows 10 Microsoft fait un forcing énorme pour que les utilisateurs migrent de leur système sous Windows 7 ou 8 vers Windows 10. Ca tombe mal, de mon côté je ne souhaite pas du tout changer de système, pour tout un tas de raisons qui vont de la performance de ma machine à la confidentialité de mes usages et données (cf par exemple http://www.numerama.com/magazine/33357-windows-10-microsoft-et-vos-donnees-privees-ce-que-vous-devez-savoir.html et http://www.forbes.com/sites/gordonkelly/2015/11/02/microsoft-confirms-unstoppable-windows-10-tracking/ où le vice-président de Microsoft admet que la collecte d’une partie des données n’est tout simplement PAS désactivable puisqu’intégré dans le "core" du système...). On notera au passage que Microsoft semble se lancer dans la course au big data après avoir fait une grosse campagne contre ce genre de pratique par Google (cf http://www.generation-nt.com/microsoft-google-scroogled-mug-tshirt-actualite-1817162.html). [1]

De leur côté les commerciaux et techniciens de Microsoft, ayant décidés ce qui est "bon pour moi", s’efforcent de me faire faire cette migration par tous les moyens y compris des procédés que ne réprouveraient pas les plus crapuleux des inventeurs de malwares et autres générateurs de virus... (cf http://korben.info/desactiver-mise-a-jour-windows-10.html)

Windows veut m’espionner ? Laissez moi tranquille !

Par ailleurs, dans le cas improbable où j’arrive à résister à la mise à jour "forcée" vers Windows 10, Microsoft à décidé de "backporter" vers Windows 7 et 8 une partie des outils de Windows 10 qui s’occupent de l’espionnage des usages de l’utilisateur et de ses données. ("Télémétrie" appellent-ils pudiquement ça... : voir http://korben.info/windows-7-et-8-le-tracking-vous-concerne-aussi.html .
Cela passe par un certain nombre de mises à jour via Windows update, mises à jour d’aspect tout à fait inoffensives, et dont il va falloir également se débarrasser...

Set me free ! (les étapes)

Le but des manipulations présentées ci-dessous est de se débarrasser de l’ensemble des éléments : outils de migration vers Win10 et "télémétrie".

Etape 1 : se débarrasser de GWX :
GWX (Get Windows X) est le processus qui vous affiche un petit logo Windows 10 dans le systray et qui tourne en tâche de fond (processus lancé au démarrage du système) pour vous proposer encore et encore de migrer vers Windows 10. C’est un ensemble de tâches programmées et l’élément principal dont il faut se débarrasser. Pour ce faire, suivez pas à pas le tutoriel suivant (en anglais :-( malheureusement) : http://www.dedoimedo.com/computers/windows-7-to-10-gwx-how-to-remove.html
NB : alternativement, pour faire rapide, on peut simplement modifier le registre pour ne plus avoir l’icone dans le systray. Pour cela il suffit d’ajouter une clé de registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\Gwx\DisableGwx avec une valeur de type DWord 32bits à 1. Mais cette solution n’empêche pas le processus GWX de continuer à polluer votre machine...

Script de désinstallation des maj indésirables (TXT - 1.3 ko)
Script de désinstallation des maj indésirables

Etape 2 : supprimer les mises à jour de Windows responsable de l’installation de GWX et des outils de tracking
On utilisera le petit script batch (ensemble de commandes DOS) fourni en pièce jointe et qui permet de désinstaller les mises à jour dont il faut se débarrasser :

  • télécharger dans un dossier quelconque le fichier desinstallation_maj_windows_telemetrie_preinstallw10.txt , changer son extension en .bat pour le rendre éxecutable
  • le lancer avec un clic droit et "Executer en tant qu’administrateur" (évidemment, puisque vous êtes un utilisateur prudent, vous aurez vérifié au préalable à l’aide de votre antivirus que ce script n’est pas un malware...)
  • une fois le script terminé (ce qui peut prendre plusieurs minutes), redémarrez votre ordinateur.
  • une fois la machine redémarrée, aller dans le panneau de configuration > Windows Update et cliquez sur "rechercher des nouvelles mises à jour"
  • dans la liste de ces mises à jour (important + facultatif) rechercher celles numérotées :
    • kb2952664
    • kb2976978
    • kb2990214
    • kb3021917
    • kb3022345
    • kb3035583
    • kb3044374
    • kb3068708
    • kb3075249
    • kb3080149
  • pour chacune d’elle faire clic droit dessus et "Masquer la mise à jour" (selon votre système vous devriez en avoir entre 2 et 6)

Etape 3 : vérifier que Microsoft n’a pas déja pré-installé les fichiers nécessaires à la migration vers Windows 10
ça c’est le truc qui a peut être, fait "ramer", votre connexion internet ces derniers temps : en douce, sans vous avertir ni demander votre accord, Microsoft s’est permis de déclencher le téléchargement des fichiers de mise à jour vers Windows 10 (entre 2 et 8 Go quand même ! merci de la part de tous ceux qui ont des connexions petit débit et/ou payantes au volume...). Et comme tout malware qui se respecte ces fichiers sont cachés...

Pour s’en débarrasser :

  • faire afficher les fichiers cachés dans l’explorateur et regarder si il existe un dossier nommé $Windows. BT à la racine du disque C :
  • si il existe, le supprimer sans passer par la corbeille : Ctrl + suppr
    Si nécessaire il faudra se l’approprier : cf le début du tuto point 1
Clé de registre pour bloquer le chargement des fichiers de pré-installation (...) (TXT - 300 octets)
Clé de registre pour bloquer le chargement des fichiers de pré-installation de Windows 10

Pour bloquer définitivement le téléchargement de ces fichiers (cf http://thehackernews.com/2015/09/ho...) :

  • télécharger le fichier cle_registre_blocage_telechargement_fichiers_w10.txt dans un dossier quelconque, changer son extension en .reg pour le rendre intégrable dans le registre.
  • double cliquer dessus et accepter l’avertissement "Editeur du registre".
    Ce fichier installe une nouvelle clé de registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate\DisableOSUpgrade" qui devrait interdire à windows update de procéder au téléchargement des fichiers de pré-installation de Windows 10.

Etape 4 : installer Never10, l’utilitaire qui bloque la migration vers Windows 10 :


Une fois débarrassé des outils de migration, pour éviter que Microsoft ne vous migre "en douce" à la faveur de vos prochaine mises à jour, installez l’utilitaire Never10 qui configure votre version de Windows pour ne pas autoriser le changement de version du système :

  • sur https://www.grc.com/never10.htm utilisez le bouton "Download" pour le télécharger dans un quelconque dossier temporaire
  • utilitaire never10 avant désactivationdouble-cliquez sur le fichier never10.exe : l’utilitaire s’ouvre en précisant que votre système n’est pas bloqué

  • utilitaire never10 après désactivationcliquez sur "Disable Win 10 Upgrade" : votre système est maintenant "protégé", vous pouvez supprimer l’utilitaire téléchargé. [2]

Etape 5 (facultatif) : configurer les mises à jour de Windows pour filtrer les mises à jour de "tracking" supprimées
Si on souhaite contrôler à l’avenir les mises à jour installées par Windows Update (par exemple pour être certain que les mises à jour supprimées et masquées à l’étape 2 ne reviennent pas "en douce"), il faut configurer Windows Update :

  • panneau de configuration > Windows update > Modifier les paramètres : choisir l’option
    "Rechercher les mises à jour mais me laisser choisir si il convient de les installer"
  • à chaque notification de mises à jour, vérifier avec la liste ci-dessus que Microsoft n’essaye pas de vous
    refiler en douce les maj moisies...

Notes

[1bizarrement le site n’est désormais plus en ligne... cf http://www.microsoftstore.com/store...

[2si par hasard vous changiez d’avis, il suffira de relancer l’utilitaire pour autoriser a nouveau la migration

Licence Creative Commons Cet article est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.